Un bébé par amour

Lorsque la Pma relance l'espoir - devenirmaman@voila.fr
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 EVALUATION DE LA RESERVE OVARIENNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iza
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 12500
Age : 43
Localisation : Fieulle de Zazette. Marraine de Ninette.
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: EVALUATION DE LA RESERVE OVARIENNE   Ven 5 Nov 2010 - 14:24

EVALUATION DE LA RESERVE OVARIENNE

En dehors de tout autres problèmes pathologiques, La réserve ovarienne est un facteur qui dépend d’abord de l’âge de la patiente. Le taux de succès sera effectivement plus élevé si la patiente est agée de moins de 35 ans. Ses chances de succès diminueront ensuite progressivement au cours du temps jusqu’à l’age de 40- 41 ans. Les grossesses sont beaucoup plus rares entre 41 et 43 ans, age légal de l’arrêt des tentatives, en France.

La réserve ovarienne peut être évaluée par echographie en fin de cycle (follicules antraux) dont le nombre doit être suffisant pour tenter une stimulation ovarienne : 4 à 6 follicules antraux sur chaque ovaire, chez une femme de moins de 35 ans, peut d’aboutir à une ponction ovocytaire de l’ordre de 8 à 10 ovocytes matures, en métaphase II.
Toutefois,chez les femmes plus agées, un nombre de follicules antraux plus faible pourra aussi autoriser une tentative d’AMP dans certaines conditions.

Les marqueurs sérique de la réserve ovarienne.
Il est possible de se faire une idée du statut ovarien par le dosage de marqueurs sanguins :Ces examens sont généralement effectués au troisième jour du cycle pour une femme réglée.
Ils sont par ordre d’ntérêt :
L’AMH ou « hormone antimüllerieenne »
La FSH ou « Follicle stimulating Hormone » (+ LH en cas de suspicion d’OPK)
L’Estradiol ou « E2 »(la Prolactine, en cas de besoin)

L’AMH ou hormone antimüllerieenne
Chez la femme l'AMH est produite par les cellules folliculaires de la granulosa.
Plusieurs études ont démontré une corrélation entre sa synthèse et le développement folliculaire au cours d'un cycle.
On peut considèrer aujourd’hui que le niveau d'AMH chez les femmes devant subir une tentative d’ AMP représentent un facteur prédictif de succès en AMP. En effet, son taux sanguin est corrélé avec le nombre de follicules antraux détectés à l'échographie et l'âge de la patiente, mais pas avec les taux de FSH (ou d'inhibine B).

On considère qu’un taux normal est supérieur à 2,5 ng/ml.
En 2003 une étude utilisant la méthode de :« Categorical regression with optimal scaling » avait montré une valeur seuil de 1,08 ng/ml au dessous de laquelle aucune grossesse n'était observée.

La FSH
Contrairement à l’AMH, la FSH, qui doit être impérativement dosée au 3eme jour du cycle, est un facteur plus fluctuant qui doit être interpréter en fonction de l’age.Les valeurs normales au troisième jour du cycle varient entre 3 et 6,5 UI / l., les valeurs sup. à 9,5 sont à interpréter avec attention car la valeur de la FSH plasmatique dépend beaucoup de la valeur de l’estradiolémie. Toutefois l’association d’un taux de FSH élevé avec un taux d’AMH faible reste une contrindication à la tentative d’AMP.

L’ESTRADIOL
En début de cycle doit normalement être intérieur à 50 ng/ml.
Son taux témoigne de la qualité de la sécrétion ovarienne. Trop élevé ou trop faible il devra être interprété en fonction des autres paramètres biologiques et cliniques.



INSUFFISANCE OVARIENNE PREMATUREE (ménopause précoce)
La prévalence de l’insuffisance ovarienne prématurée (IOP) est estimée à une sur 10 000 chez les femmes de moins de 20 ans, une sur 1000 chez les femmes de moins de 30 ans, et de 1 % chez les femmes de moins de 40 ans.
L’IOP reste le plus souvent inexpliquée (plus de 80 % des cas), en dehors du syndrome de Turner. La fertilité spontanée de ces femmes est très faible, mais non nulle, de l’ordre de 3 à 10 %. Si le diagnostic est confirmé, les stimulations de l’ovulation n’ont guère de place dans la prise en charge. Les alternatives à proposer sont le don d’ovocytes, l’accueil d’embryon, l’adoption et apprendre à « vivre heureux à deux », l’accompagnement psychologique de ces alternatives s’impose. – Source : J.belaish-Allart – FFER 2008
En savoir plus sur : l'insuffisance ovarienne prématurée (pdf).


Analyses médicales et fertilité : valeurs normales usuelles - femmes

Analyses Valeurs normales Valeurs normales (SI)
FSH phase folliculaire (J1-J7) 2 - 10 mUI/ml
FSH phase folliculaire (J7-J14) 2 - 8 mUI/ml
FSH pic pré-ovulatoire 7 - 18 mUI/ml/
FSH phase lutéale 1,5 - 7 mUI/ml
-
LH phase folliculaire (J1-J7) 2 - 9 mUI/ml
LH phase folliculaire (J7-J14) 2 - 9 mUI/ml
LH pic pré-ovulatoire 18 - 60 mUI/ml
LH phase lutéale 1 - 10 mUI/ml
-
Estradiol phase folliculaire (J1-J7) 20 - 94 pg/ml 73,4 - 345 pmol/l
Estradiol phase folliculaire (J7-J14) 57 - 250 pg/ml 209 - 917 pmol/l
Estradiol pic pré-ovulatoire 100 - 420 pg/ml 367 - 1541 pmol/l
Estradiol phase lutéale 60 - 230 pg/ml 220 - 844 pmol/l
-
Progestérone phase folliculaire (J1-J7) 0,3 - 0,8 ng/ml 0,95 - 2,5 nmol/l
Progestérone phase folliculaire (J7-J14) 0,3 - 1,5 ng/ml 0,95 - 4,77 nmol/l
Progestérone pic pré-ovulatoire 0,4 - 2,8 ng/ml 1,27 - 8,9 nmol/l
Progestérone phase lutéale 5,0 - 25 ng/ml 15,9 - 79,5 nmol/l
-
Testostérone 0,10 - 0,75 ng/ml 34,6 - 260 nmol/l

(Réferences : laboratoire LCL, guide des valeurs usuelles (2004-2005)
source : http://www.fivfrance.com/analyses_medicales/ana04.html

_________________

4FVIICSI ---

=> BB1 née en 2009



=> BB2 des jujus : 1 petite fille décédée à 24sa et 1 petit garçon
tous les deux venus au monde en 2011

Mon petit survivant est arrivé avec 2 mois d'avance soit à 31SA+5J


05/13 : TEV ---
14/08 :  pds 319 à j12
              : 892 à j14
                        : 1753 à j16 ...  


On y croit !!!!!!!!!!!!!!!! 

Revenir en haut Aller en bas
 
EVALUATION DE LA RESERVE OVARIENNE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EVALUATION DE LA RESERVE OVARIENNE
» Moth brown,reserve naturelle et le chrome 9 de sepho
» TEST D'EVALUATION DE LA PHOBIE SOCIALE
» IL NE NOUS RESTE PLUS QUE LA RESERVE OPERATIONNELLE......
» COMMENT DEMISSIONNER DE LA RESERVE.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un bébé par amour :: FERTILITE :: des clés pour comprendre-
Sauter vers: